Bruno Béran et sa femme Irène dans son atelier, Huile sur Toile signée Beran

Portrait de l'artiste et de sa femme dans son atelier.

Circa 1925.

Huile sur toile.

Bruno BERAN né en 1888 en Autriche fut un peintre de portraits, de paysages et de natures mortes.

 Il a eu une longue et intéressante carrière de peintre de  portraits, de  paysages et de natures mortes.

Né à Brünn en Autriche sous l’empire Austro-Hongrois il a intégré l’ « Imperial Academy of Fine Art » à Vienne  à l’âge de 15 ans pour ensuite se retrouver à la « Royal Academy » de Munich.


A 19 ans il commence sa carrière d’artiste indépendant pendant la vogue de l’Impressionisme. Il s’installe à Paris et devient élève de Claude Monet et son travail fut présenté au Salon des Indépendants en 1938-39,  au Salon de la Société Nationale des Beaux -Arts de Paris entre 1914 et 1939 et au Salon d’Automne en 1938.

 
La première guerre mondiale provoque son retour en Autriche où pendant une dizaine d’années il confirme son talent de portraitiste.

En 1930 et jusqu’au début de la Guerre Civile en Espagne en 1936 il s’installe à Barcelone pour repartir à Paris et y conforter sa réputation.


Pour échapper aux  persécutions nazis, Béran gagne Montréal au Canada en passant par l’Espagne et le Portugal et finalement gagne les Etats-Unis. Il s’établit à New-York en 1945, devient citoyen américain en 1950 et à l’âge de 57 ans il se consacre essentiellement à l’art du portrait

Il est exposé au musée de Palma de Majorque où il est mort en 1979.

Voir le BENEZIT