Paire de fauteuils "à la reine "

Paire de fauteuils « à la Reine » en hêtre mouluré et sculpté.
La traverse supérieure du dossier, ainsi que la ceinture, sont agrémentées en leur milieu de cartouches, coquilleq et agrafes feuillagées.
Les pieds adoptent une belle ligne cambrée à décor de feuilles d’acanthe.
Le terme de "Siège à la reine" apparaît dès 1730. L'Encyclopédie donne un dessin d'un "fauteuil à la reine" correspondant à cette définition : Siège, chaise ou fauteuil à dossier plat (rectangulaire, carré, ovale, violoné) présentant les caractères du style Louis XV ou Louis XVI. Ce type de fauteuil était destiné à être appuyé à un mur.
Epoque Louis XV, circa 1750.
Estampillés de I. Gourdin (pour Père Gourdin ou Jean-Baptiste Gourdin maître en 1748):

Illustre famille de la rue de Cléry, les Gourdin comptèrent parmi leurs membres trois menuisiers : Jean, le père, Jean-Baptiste, le fils aîné, et Michel, son frère. À la tête de trois ateliers distincts, chacun d’eux sut se constituer une clientèle prestigieuse et répondre à d’importantes commandes. Du style régence au style Louis XVI, leurs réalisations racontent l’histoire des styles du XVIIIe siècle, dont ils donnèrent parfois des interprétations très personnelles.
Ref :
P.Kjellberg “Le mobilier français au XVIIIe siècle”
Madeleine Jarry « Le siège Français »
Caroline Legrand « Les Gourdin menuisiers du XVIIIeme », L'Estampille/L'Objet d'Art, April 2004.

Artiste: GOURDIN