Pendule "à la bacchante"

Pendule "à la Bacchante" en bronze ciselé doré et bronze patiné.

Le cadran indiquant les quantièmes, est signé du Maître horloger "Thiéry à Paris", maitre en 1780. et mouvement apparent.

Il est supporté par deux amours ailés chevauchant des bouquetins.

Superbe dorure au mercure d'origine et  patine brune et dorée. Médaillons de wegwood.

Le socle est orné d'une frise représentant de petits amours musiciens.

Un modèle identique se trouve au Musée du Petit Palais à Paris.

Epoque Louis XVI, vers 1780.