Commode sauteuse estampillée Dusautoy, Epoque Régence

Commode sauteuse estampillée Dusautoy, Epoque Régence. Placage d'amarante. Marqueterie à croisillons. Ornementations et montures en bronze doré. Elle ouvre par deux grands tiroirs, séparés par une traverse. Poignées sculptées en bronze doré. Clef d'origine. Plateau en marbre. Décors à tête de femmes finement sculptés sur les angles.
Deuxième partie du XVIIIe siècle.

Hauteur 83 cm

Longueur 123 cm

Profondeur 58 cm

Jean-Pierre Dusautoy, ébéniste parisien (1719-1800) devint maître le 1er septembre 1779. Son atelier était domicilié rue de Charonne. Il a réalisé de nombreux meubles, souvent en acajou, avec des marqueteries alternant dessins à rayures, chevrons et damiers, d'une élégante simplicité.

Le Roi Gustave III acquit deux secrétaires de Dusautoy pour le Palais de Stockholm, ainsi que du mobilier pour le Château de Drottningholm.


Bibliographie :

-Comte François de Salverte, "Les Ebenistes du XVIIIème siècle", éditions G. Van Oest et Cie, 1923.

-Pierre Kjellberg, "Le Moblier Français du XVIIIème siècle", Les éditions de l'amateur, 2002.